NOUS UTILISONS LES COOKIES SUR CE SITE POUR AMÉLIORER VOTRE EXPÉRIENCE UTILISATEUR

Les cookies sont de petits fichiers déposés dans votre navigateur. Sur ce site, nous employons des cookies à des fins techniques, fonctionnelles et d’analyse d’usage du site.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous confirmez votre accord quant à l’usage que nous faisons des cookies. A tout instant, vous pouvez modifier les paramètres de gestion de ces cookies de votre navigateur.

Actualité VIVALDI

  • Vivaldi-Avocats renforce son expertise et ses départements fiscalité et droit économique

     

    Lire la suite...

Articles par matière

Résiliation du marché d’un membre de groupement

Le maître d’ouvrage peut résilier unilatéralement le marché d’un membre de groupement pour manquement grave sans que la procédure d’exclusion prévue par la convention de ce groupement ait à être respectée

Fabricant et absence d’obligation de conseil envers l’acquéreur

Le fabricant qui n’a pas de lien contractuel direct avec l’acquéreur, n’est pas tenu envers lui d’une obligation de conseil, contrairement au vendeur professionnel qui doit, en revanche, démontrer qu'il s'est acquitté de l'obligation de conseil lui imposant de se renseigner sur les besoins de l'acheteur afin d'être en mesure de l'informer quant à l'adéquation de la chose proposée à l'utilisation qui en est prévue

Garde du chantier et risques

L’entrepreneur qui s’est vu transférer la garde du chantier, en supporte les risques, et répond corrélativement du sinistre survenu avant la réception 

Manifestation du dommage à caractère décennal dans le délai d’épreuve

Un dommage à caractère décennal doit se manifester dans le délai d’épreuve pour que la garantie puisse être mobilisée

Responsabilité des constructeurs et cause étrangère

Le dommage ayant été exclusivement causé par les manœuvres fautives des préposés de la société chargée de l’entretien, l’existence d’une cause étrangère exonérant les constructeurs est caractérisée

Responsabilité civile décennale et travaux de réparation de modeste importance

Des travaux d’étanchéité de modeste importance, réalisés dans l’attente d’une réfection complète de la toiture et sans incorporation de matériaux nouveaux, ne caractérisent pas un élément constitutif de l’ouvrage et ne relèvent corrélativement pas de la responsabilité civile décennale.

Vente en l’état futur d’achèvement

Ne constitue pas une VEFA, une opération par laquelle l’acquéreur a acquis des lots en vue de lors rénovation dès lors que ceux-ci ont été vendus en l’état de locaux industriels désaffectés, que le coût des travaux non inclus dans le prix de vente, est à la charge de l’acquéreur, qu'aucune obligation de versement de fonds au titre des travaux n'a été souscrite au profit du vendeur qui n'a pas à assurer la charge de leur maîtrise d'ouvrage et retenu souverainement que les parties se sont accordées en connaissance de cause pour que l’acquéreur bénéficie d'avantages fiscaux et qu'il ne peut être reproché au vendeur d'avoir participé à un montage artificiel ou frauduleux. 

Responsabilité décennale et fabricant

Le fournisseur de béton, dont le préposé donne au poseur lors du coulage, des instructions techniques précises sur la mise en œuvre du produit, participe à la construction et engage sa responsabilité civile décennale

Expertise construction et intérêt à agir

La garantie de l’assureur n’étant pas susceptible d’être mobilisée à raison d’une exclusion de garantie, le maître d’ouvrage est dépourvu d’un intérêt à l’appeler aux opérations d’expertise